Les progrès de Samuel
Hommes, Trophée Eric Bompard

(22 novembre 2005)

« Je suis très impressionné par sa progression ». C’est en ces termes que Philippe Candeloro s’exprime au sujet de Samuel Contesti. « Il a commencé à se fabriquer une personnalité sur la glace ; il s’est affirmé sur une grande piste comme Bercy » ajoute-t-il. En effet, samedi après-midi, le jeune patineur d’Annecy s’est hissé à la quatrième place du programme libre, ce qui le fait terminer cinquième du Trophée Bompard, derrière des patineurs de haut rangs (Joubert, Buttle, Goebel). Techniquement, Samuel Contesti a opté pour la solution triple sauts, ce qu’il explique ainsi : « Je passe très bien le quad ; mais je ne vois pas l’intérêt pour l’instant de le mettre dans mon programme. Le premier (Buttle) a gagné sans cet élément. Les juges semblent ne pas en tenir compte. » Cette option permet d’ailleurs à Samuel de se concentrer davantage sur la présentation, ce qui paie. Cette année, il obtient un total de 62.70 points sur les cinq components, alors que l’an dernier pour cette même compétition, il totalisait 49.30 points. Enfin, au-delà de sa performance sportive, il a su enthousiasmer le public du POPB, qui a suivi avec entrain son programme sur le thème du folklore juif.

Pourtant, Samuel tient à garder la tête froide et prend chaque évènement les uns après les autres : « Maintenant que le Bompard est terminé je vais me concentrer sur les championnats de France. Je ne pense pas aux Jeux. Ça viendra si ça doit venir ! »

Il n’y a en effet que deux places aux Jeux pour les hommes, et la compétition sera rude entre les nombreux candidats de l’équipe de France.

En ce qui concerne Brian Joubert, sa place aux Jeux semble bien sûr assurée, mais cela ne l’empêche pas de prendre au sérieux les compétitions précédant l’évènement olympique. Samedi, il a dévoilé sa chorégraphie sur Lord of the Dance au public du trophée Eric Bompard. C’est une musique rythmée, entraînante, pour le public mais aussi pour lui-même. Ses progrès sur les pirouettes sont confirmés. Malgré cela, il n’atteint pas le niveau de Buttle sur les components, et ses sauts ne sont pas suffisamment valorisés pour lui permettre de rattraper l’écart de score avec le canadien. Il termine donc second de la compétition, mais reste serein. Ces jours-ci, il peaufine sa chorégraphie avec Nikolaï Morozov à Paris. Tout est en œuvre pour qu’il soit prêt le jour J…

Anne-Claire LETKI

La compétition Hommes selon Philippe Candeloro
Propos recueillis après le programme court

Résultats
1. Jeffrey Buttle : 215.48
2. Brian Joubert : 210.41
3. Gheorghe Chiper : 191.95
4. Timothy Goebel : 182.41
5. Samuel Contesti : 175.,99
8. Frédéric Dambier : 165.98