Les Etoiles de la Glace

 

Récits

(Avril 2003)

Début avril, l'équipe de France s'est réunie une nouvelle fois pour entamer sa tournée printanière, intitulée Les Etoiles de la Glace.

Forte du succès des tournées précédentes, la fédération a vu grand cette année puisque Les Etoiles de la Glace ont débuté le 1er avril à Nîmes et ne se termineront que le 4 juin à Genève. Cette année encore, nos patineurs français, accompagnés par de nombreuses stars internationales, remportent un grand succès auprès du public. Dès les premières dates, les patinoires ont étés remplies, et la chaleur des applaudissements a fait fondre la glace!  

 

 

Le 6 avril, la tournée a posé ses valises à Paris Bercy pour un spectacle grandiose, et un peu différent : les Dieux de le Glace, qui a mêlé compétition et gala. Esprit Patinage a suivi le public...

 

Bercy, côté public

 

Nous arrivons à 11h devant le POPB (Palais Omnisports de Paris Bercy), et déjà un petit groupe de supporters attend les patineurs à la sortie de l'entraînement... Tout-à-coup, c'est l'effervescence : Stanick Jeannette apparaît à la porte, quelques jeunes filles courent vers lui... Photos, autographes s'en suivent... Et puis c'est le défilé des patineurs : Irina, Ilia, Margarita, Povilas, Frédéric, Brian, Roxane, Mathieu, Isabelle, Olivier, Marina, Gwendal... Tous s'arrêtent quelques instants pour répondre aux sollicitations des fans. 

 

 

Brian et ses fans pour une séance photos...

 

Un vent glacial souffle à Bercy, nous décidons de nous réchauffer au Novotel. Assises au bar, un chocolat chaud dans les mains, nous pouvons sentir l'atmosphère détendue qui règne dans l'hôtel des patineurs. Brian (Joubert) joue à l'ordinateur, Povilas (Vanagas) discute avec une fan, la troupe de "Autant en emporte le vent" fait des allers-retours dans le hall, la maman de Marina promène Maroussia (la chienne de Marina) et, entourés par de nombreuses personnes, Billy Crawford fait son entrée... 

 

Vers 14h, la foule commence à se masser sur le parvis du POPB. Les portes s'ouvrent, le public s'installe, teste son appareil photo, achète le programme... L'occasion pour nous de recueillir quelques impressions : 

"- A quoi vous attendez-vous?

- Euh...Je ne sais pas! Je ne sais même pas quels patineurs seront présents! Je viens parce que j'aime bien le patinage, j'ai l'habitude d'aller au trophée Lalique, et je pense qu'on ne va pas être déçus! Voilà!, nous répond une jeune femme, sourire aux lèvres.

- et vous Madame?

- En novembre je suis venue au Trophée Lalique, j'ai vu Marina et Gwendal et je les trouve super. Mon rêve c'était de les revoir, surtout de près, en vrai! Alors quand j'ai vu que le spectacle "Les Etoiles de la glace" était affiché, j'ai pris mon billet!"

 

Il est environ 15h, après un jeu de lumière, le spectacle commence. Le speaker, Philippe Angel, présente les patineurs participant à la compétition France/Reste du monde.

 

Stanick Jeannette ouvre le bal avec son programme "Le Petit Prince", il réalise une très belle prestation, avec une magnifique interprétation, mais les juges semblent en garder un peu sous la semelle! Gwendal Peizerat, capitaine de l'équipe de France, décide de jouer son joker sur Brian Joubert, qui patine sur une chanson de Johnny Halliday "Un dernier cri".

 

Puis vient le tour du séduisant Alexander Abt, qui joue avec le public sur des airs de chansons traditionnelles françaises ("La vie en rose"). Pour terminer la compétition hommes, Stéphane Lambiel présente un programme de grande qualité, et...il termine ainsi 1er! Brian est 2nd, Alexander 3ème et Stanick 4ème. La France a à cet instant 170 points, le reste du monde 150.

 

Brian Joubert                 Stéphane Lambiel

 

Au tour des femmes de défendre leurs équipes : Anne-Sophie Calvez réalise un bon programme sur la chanson "Les uns contre les autres", mais cela ne suffit pas pour battre l'excellente japonaise Yoshie Onda sur laquelle l'équipe du reste du monde a joué son joker. A l'issue de ces deux programmes, le reste du monde distance la France avec 350 points contre 240. 

 

Anne-Sophie Calvez

 

Reste les couples de danse à passer (il n'y avait pas de couples artistiques). Marina et Gwendal débutent avec leur nouveau programme "Diavolo in me", un programme moderne et pétillant, qui leur vaut un 6.0 en artistique! Bravo. Après un problème de musique, les Lituaniens Margarita et Povilas dansent sur un thème oriental. Isabelle et Olivier leur succèdent. Olivier est devenu magicien et Isabelle s'est transformée en petit lapin rose! Ils patinent sur la musique "Le cirque" de Maxime Rodriguez. Enfin pour clore la compétition, Irina et Ilia nous présentent un rock endiablé-encore un!, pendant lequel Povilas s'introduit sur la glace quelques secondes afin de retirer un objet (ou paillette) qui devenait dangereux pour les Russes! Marina et Gwendal terminent premiers de la compétition. On peut toujours compter sur eux! Irina et Ilia sont 2nds, Margarita et Povilas 3èmes, et Isabelle et Olivier 4èmes.

 

 

Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder

 

La France doit donc s'incliner devant le reste du Monde (470/370), Povilas brandit la coupe! Tous les patineurs se congratulent, en français, russe, ou anglais!!... et le speaker nous offre un quart d'heure de pause.

 

Remise de la coupe

 

Nous interrogeons alors Patrice, accompagné de sa femme Raymonde :

"- Qu'avez-vous pensé de cette compétition?

- A l'origine, je ne suis pas un grand fan de patinage, mais j'ai bien aimé! D'habitude je regarde un peu le patinage à la télé, sans plus, mais là, de venir le voir sur place, c'était bien!

J'ai pas trop été d'accord avec les juges, j'y connais pas grand chose, mais quand même je trouve que les notes étaient un peu basses pour certains!

- Et vos préférés?

- Les Français!!"

Page suivante